Faire un MBA

Réussir son entretien d’admission à l’université anglaise

Réussir son entretien d’admission à l’université anglaise

Vous avez envoyé votre dossier de candidature à une université britannique, et vous voilà maintenant convoqué à un entretien. Félicitations ! Pour autant, l’angoisse monte et le stress vous gagne… Les entretiens d’admission à l’université peuvent intimider les plus vaillants d’entre nous, d’autant plus lorsqu’ils se déroulent en anglais. À quoi s’attendre ? Comment se préparer ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour faire forte impression sur le jury.
entretien admission université anglais
Sommaire de l'article

Entretien d’admission à l’université : comment se préparer ?

Le grand jour approche et vous vous demandez quoi faire pour préparer votre entretien d’entrée à l’université. Voici une liste de conseils qui pourra vous aider à y voir plus clair.

Renseignez-vous sur le type d’entretien

Les universités ont toutes des approches différentes. Elles fixent elles-mêmes leurs conditions d’entrée dans leurs cursus et peuvent donc aborder les entretiens d’admission de différentes manières. En anticipant et en regardant en quoi consistent les entretiens pratiqués par votre université, vous pourrez avoir un bon aperçu de ce à quoi vous attendre et vous préparer en conséquence.

Certaines institutions organisent des entretiens plutôt de type informatif, c’est-à-dire qui visent à en apprendre davantage sur vous et votre profil. Ces échanges prennent la forme d’une conversation durant laquelle vous devrez répondre à des questions sur votre parcours, votre personnalité, vos aspirations, etc.

D’autres universités ont des pratiques dont l’objectif est plus évaluatif. C’est le cas par exemple d’Oxford et de Cambridge, les meilleurs établissements d’enseignement supérieur du Royaume-Uni. Les entretiens organisés par Oxbridge visent à évaluer votre potentiel et vos connaissances académiques sur la discipline choisie.

Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, l’entretien d’admission peut aussi permettre au jury d’estimer si votre niveau est suffisant pour poursuivre vos études au Royaume-Uni.

Relisez votre personal statement

Si vous êtes convoqué à un entretien, cela signifie que vous avez au préalable envoyé un dossier de candidature. Sur UCAS, vous devez fournir un personal statement, c’est-à-dire une lettre de motivation en anglais dans votre dossier. Parfois, il vous sera également demandé de soumettre des travaux écrits en anglais.

N’oubliez pas de relire votre dossier d’admission, notamment votre personal statement qui contient des informations sur lesquelles le jury pourra vous poser des questions. Si vous avez mentionné des livres que vous avez lus, des projets auxquels vous avez pris part ou tout simplement votre parcours, votre motivation ou vos ambitions professionnelles, il est certain que les examinateurs vous interrogeront sur ces sujets.

Il en va de même pour les travaux écrits, si vous avez dû en fournir : prenez-en connaissance de nouveau avant votre entretien pour être sûr de les avoir en tête.

Faites des recherches sur l’université et le cursus

Bien entendu, vous seul savez pour quelles raisons vous avez décidé d’entreprendre des études dans l’université de votre choix. Mais n’oubliez pas de faire quelques recherches sur le site officiel de l’établissement ou sa brochure. Cela pourra vous aider à montrer que votre intérêt pour le programme est réel. Vous pourrez également vous servir de vos recherches pour préparer des questions à poser au jury.

Parmi les informations dont vous pourriez avoir besoin, on peut citer le programme complet des cours et des options, les méthodes d’enseignement, les infrastructures de l’université ou même les associations culturelles et sportives présentes sur le campus.

Lire la brochure ou le site internet de l’université peut aussi vous permettre de repérer les tournures de phrases et le vocabulaire employés. Cela vous sera utile pour réutiliser les termes adéquats pendant l’entretien, surtout si vous postulez à un cursus universitaire qui requiert l’emploi de mots spécifiques, comme la chimie, la physique ou l’informatique.

Anticipez les questions

Après avoir pris connaissance du type d’entretien pratiqué, de votre dossier d’admission et du site internet de l’établissement, vous avez toutes les informations pour pouvoir anticiper les questions les plus évidentes qui pourront vous être posées.

Voici quelques questions communes à de nombreux entretiens et pour lesquelles vous pouvez d’ores et déjà préparer des réponses :

  • Tell us about yourself. En général, cette question sert d’introduction à l’entretien et est posée d’entrée de jeu.
  • Why do you want to study in the United-Kingdom? Pour un étudiant international, cette question est basique et mérite que l’on s’y intéresse.
  • Why do you want to study this subject in particular? Why in our university? Là encore, ces questions visent à vous faire parler de vous et exprimer votre motivation.
  • What are your strengths and your weaknesses? Cette question est très courante dans les entretiens, aussi bien d’entrée à l’université que d’embauche.
  • Tell us about your biggest achievement. Parler d’une réussite ou d’un accomplissement de sa vie est un bon moyen pour les recruteurs de comprendre de quoi vous êtes fier.
  • What are your hobbies? Cette question vise à mieux cerner votre personnalité et vos passions.
  • How do your friends describe you? Là encore, le jury peut poser cette question dans le but d’en apprendre plus sur vous et vos traits de caractère.
  • If you are accepted in our programme, what will be your biggest challenge to overcome? Interrogez-vous sur ce qui vous attend durant vos études, ce qui pourrait éventuellement vous poser problème et comment vous comptez surpasser les difficultés.
  • Where do you see yourself in 5 years? What do you want to do with this degree? Ces questions portent sur votre projet professionnel.
  • Do you have any questions? Comme dit précédemment, poser des questions au jury d’admission, si vous y êtes invité, peut vous permettre de montrer que vous avez fait des recherches et que vous portez un réel intérêt pour l’université et le cursus visés.

Préparez des réponses

Une fois que vous aurez cerné ce que les examinateurs sont le plus susceptibles de vous demander, pas question de s’arrêter là ! Il faut aller plus loin et préparer des réponses pertinentes. Essayez cependant de ne pas apprendre par cœur votre texte pour garder en spontanéité le jour de l’entretien.

Réfléchissez attentivement à ce que vous voulez dire au jury : qu’a-t-il besoin de savoir sur vous ? Quelles sont les informations qui vous semblent cruciales ? Sélectionnez les expériences et les qualités que vous voulez mettre en avant. Considérez les raisons pour lesquelles vous avez choisi le Royaume-Uni, l’université et le cursus auquel vous avez postulé. En somme, essayez de réfléchir à ce qui pourrait vous démarquer des autres candidats.

Entraînez-vous

La dernière étape de votre préparation consiste en un entraînement à l’oral ! Vous ne pouvez évidemment pas vous contenter de noter les réponses aux potentielles questions à l’écrit, il faut pratiquer, surtout si l’anglais n’est pas votre langue maternelle.

Si vous ne pouvez pas demander l’aide d’un parent ou d’un ami pour vous faire passer un entretien blanc, vous pouvez vous enregistrer à l’aide d’un dictaphone. Cela vous permettra de vous écouter et de voir à quels moments et sur quels mots vous butez.

Pratiquer au moins une fois avant votre passage peut vous permettre de faire descendre la pression d’un cran, de gagner en fluidité et de voir immédiatement quelles questions vous posent problème. Si vous avez du mal à formuler vos réponses ou que ces dernières ne vous paraissent pas claires ou peu pertinentes, vous saurez qu’il faut les travailler de nouveau.

Il en va de même pour le vocabulaire : si vous cherchez vos mots ou que vous ne connaissez pas certains termes particuliers, vous entraîner au moins une fois avant le véritable entretien pourra vous permettre de remarquer ce qui ne va pas et de faire les recherches nécessaires pour y remédier.


Entretien universitaire : nos conseils pour le jour J

Ça y est, vous avez achevé votre préparation et le jour de votre entretien est arrivé ! Malgré tout, vous vous posez encore quelques questions. Comment vous habiller ? Comment vous comporter devant le jury ?

Arrivez en avance

Pour faire bonne impression sur les examinateurs, vous vous devez d’être ponctuel. Pour être sûr de ne pas commettre d’impair, vérifiez bien les informations pratiques relatives à votre entretien quelques jours avant celui-ci, notamment sa localisation, son jour et l’heure.

Si vous avez un entretien en visioconférence, assurez-vous quelques minutes avant que votre connexion internet fonctionne bien et que tous vos appareils électroniques sont chargés ou branchés.

Habillez-vous correctement

Un entretien d’entrée à l’université n’est pas un entretien d’embauche : inutile donc d’être habillé de manière formelle. Il est recommandé de porter des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise, sans pour autant paraître complètement décontracté.

N’oubliez pas de vous montrer souriant !

Si vous avez décroché un entretien, c’est que le jury d’admission a aimé votre dossier et considère vous offrir une place. Essayez donc de vous détendre et de ne pas paraître trop stressé ! Soyez souriant et poli avec les examinateurs. N’oubliez pas de les remercier du temps qu’ils vous ont accordé à la fin de l’entretien.

Que faire si je suis pris au dépourvu par une question ?

Malgré une préparation intense, il est possible que vous soyez pris au dépourvu par une question déstabilisante ou que vous n’aviez pas anticipée. Si tel est le cas, pas de panique ! N’hésitez pas à demander au jury de reformuler la question si vous n’êtes pas sûr de la comprendre et prenez quelques secondes pour réfléchir. Vous pouvez aussi la reformuler avec vos propres mots pour demander aux examinateurs si vous l’avez bien comprise.

En somme, il vaut mieux prendre son temps plutôt que de vouloir répondre dans la précipitation.

Ne mentez pas

Enfin, rappelez-vous de ne jamais essayer de mentir au jury d’admission. Les mensonges sont contre-productifs et vous ferez très mauvaise impression si vous êtes pris en flagrant délit. Il existe toujours des solutions pour éviter les sujets avec lesquels vous n’êtes pas à l’aise ou pour faire ressortir le côté positif d’une expérience a priori négative ou d’un échec.


Pour conclure sur les entretiens d’entrée à l’université en Angleterre

Les entretiens d’admission à l’université, surtout en anglais, peuvent être intimidants pour de jeunes français. Pour autant, avec une bonne préparation en amont, vous avez toutes les chances de vous en sortir haut la main. Dans cette optique, les experts de Caravelle vous accompagnent et vous coachent pour vous apprendre à vous valoriser pendant l’entretien et à gérer la pression. Faites appel à leur savoir-faire pour réussir à coup sûr votre admission dans l’université de vos rêves.

À propos de l'auteur

le succes des admissions en un clic

Vous voulez faire la différence en interview ?

Nos experts vous accompagnent dans votre préparation.

Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos autres archives sur le sujet

Comment intégrer King's College London : les conseils d'Arthur B

Intégrer King’s College London : l’expérience d’Arthur B.

Arthur B., professeur au sein de Caravelle Academy, a fait ses études en France avant de partir étudier deux ans à King’s College London. La première année, il a intégré un Master en économie politique internationale, puis a choisi de poursuivre avec un second Master en finance, entre 2019 et 2021, malgré son profil littéraire. Il revient sur son admission en Master et sur les spécificités de King’s College, l’une des plus riches et prestigieuses universités anglaises, membre fondateur du Russell Group.

integrer meilleurs mba interview directeur admissions

Comment intégrer les meilleurs MBA ? Ce qu’attendent les établissements d’après Francesco Farne, directeur des admissions de Hult

La Hult International Business School est une école de commerce américaine privée répartie sur plusieurs campus à travers le monde. Son programme de MBA, très prestigieux et sélectif, est régulièrement positionné parmi les meilleurs dans les grands classements. Francesco Farne y travaille depuis plus de 10 ans en tant que directeur des admissions. Sa longue expérience lui a permis de rencontrer et d’évaluer des milliers de candidatures. Il nous explique aujourd’hui ce qu’attendent les universités lorsqu’elles étudient des dossiers d’admission en MBA. Bienvenue dans les coulisses des admissions !

Admission à Kellogg Business School : les conseils de Kulvinder

Intégrer le MBA de la Kellogg School of Management : les conseils de Kulvinder

Professeur au sein de la Caravelle Academy, Kulvinder S. revient sur son admission en MBA au sein de la Kellogg School of Management, l’école de commerce de l’Université Northwestern, aux Etats-Unis. Après avoir étudié l’ingénierie mécanique et créé deux sociétés en Inde, il a décidé de s’inscrire en MBA et n’a pas choisi n’importe lequel. En effet, le MBA de Kellogg est l’un des meilleurs du monde ! Il a été classé 5e à l’échelle mondiale par le Financial Times en 2022. En 2018, Kulvinder a réussi à intégrer ce programme très sélectif et exigeant qui lui a permis de se constituer un réseau de professionnels efficace. Il nous explique comment s’est déroulée l’admission et livre ses conseils pour réussir à impressionner le jury.